cours photo gratuit, apprendre la photo, photo débutant

  • OuiOuiPhoto Le Forum

    C'est mon forum Photo. J'ai souhaité un forum d'entraide avec des niveaux différents. J'espère que vous y trouverez l'ambiance sympathique

    Si tu es débutant tu peux y aller. Il a été fait pour toi

  • Chasseur d'Images

    C'est le forum de la revue Photographique du même nom. Il est plein de personnes de bonne volonté prêtent à t'aider. Il y a une section dédiée à la critique et d'autres plus spécialisée. Tu auras accès à des personnes qui sont photographes de métier et c'est très enrichissant d'échanger avec eux.

    Si tu es un grand débutant progresses un peu avant d'y aller.

  • Bistro Photo

    Des épicuriens de la photo. De très belles choses à voir la bas. Je n'y suis pas très présent car ils n'ont pas besoin de mon aide mais j'y retourne régulièrement avec grand plaisir.

    Ambiance sympathique et conseils sans détours.

OuiOuiPhoto est un site photo débutant. J'ai créé ce site pour que vous puissiez apprendre la photo facilement. Chaque cours photo gratuit est expliqué en image et téléchargeable. Les cours photo sont divisés par rubriques. Pour les débutants, les moins débutants, etc. Donc si vous voulez apprendre la photo, bienvenue. Si vous cherchez un cours photo gratuit simple bienvenue aussi !

Menu
  • cours de photographie
  • apprendre la photographie
  • cours de photographie gratuit

C'est quoi la mesure d'exposition,la mesure de lumière?

Définition de

Vous avez peut être entendu parler de mesure de lumière ou d’exposition "évaluative, matricielle, multizone, sélective, centrale pondérée ou spot" (ouf !). Mais ça sert à quoi ? C’est en fait très simple. Votre appareil photo doit évaluer la quantité de lumière disponible pour exposer correctement une photo. Relisez l’article sur l’exposition. En effet qu’il y ait beaucoup ou peu de lumière, votre appareil cherche toujours, dans les modes automatiques ou semi-automatiques, à faire la meilleure exposition possible. Il a donc besoin de mesurer la luminosité de ce que vous allez photographier. Schématiquement si ce que vous photographiez est très lumineux, votre appareil va chercher à assombrir la photo et si c’est très sombre, il va au contraire chercher à l’éclaircir.

Telecharge

Démonstration par la pratique ?

Donc l’appareil mesure la luminosité de la scène et adapte ses paramètres pour que la photo soit toujours bien exposée. Tentons donc une expérience. Une fois de plus on remercie « Roberto » notre modèle. Pour cette expérience je vais éclairer Roberto avec 3 lampes et faire une photo. Je vais ensuite éteindre une des lampes et prendre une deuxième photo. Puis j’éteindrai encore une lampe et prendrai la dernière photo.

Avant de commencer l’expérience, je mets mon boitier en mode A (priorité à l’ouverture) à f/5.0. En revanche, je laisse la sensibilité ISO en automatique. Comme le mode A est un mode semi-automatique mon appareil pourra donc faire varier les ISO mais aussi le temps de pose pour arriver à une bonne exposition.

(Attention : En mode M, comme vous fixez vous-même tous les paramètres, la mesure d’exposition ne sert pas à grand-chose. Au mieux c’est une indication qui vous dira si votre photo sera sur ou sous-exposée).

Prêt Roberto ? Allez, on y va... « Cheese ! »

En regardant bien les trois photos, on voit bien que chacune est exposée de la même façon. Il n’y en a pas une vraiment plus claire ou vraiment plus foncée que l’autre. L’appareil a donc mesuré la luminosité de la scène, calculé la bonne exposition et adapté les paramètres pour arriver chaque fois au meilleur résultat.

Pourquoi y-a-t’il plein de modes de mesure différents ?

Déjà il n’y en a pas forcement "plein" ! Ça dépend de votre appareil. Un appareil « pro » en aura évidemment davantage qu’un compact de base qui n'en offre souvent qu’un seul

En fait ces modes permettent de changer la manière dont votre appareil mesure la lumière. La lumière peut être mesurée sur l'ensemble de l'image, sur une minuscule zone très précise, sur une zone plus grande et au centre, etc.

Mais Attention. Quel que soit le mode de mesure, votre appareil ne pourra de toute façon faire varier que 3 paramètres. L’ouverture, le temps de pose (la vitesse) et la sensibilité (Les ISOs) point barre.

La mesure "évaluative" ou "matricielle" ou "multizone"

C’est la plus simple. C’est celle qui donne souvent le meilleur résultat dans des conditions de prise de vue les plus variées. Dans ce mode, votre appareil analyse la luminosité de la totalité de l’image et la compare avec des dizaines de milliers de "photos-types" contenue dans sa mémoire pour ajuster l’exposition. En principe, vous ne devriez donc avoir ni surexposition ni sous-exposition avec ce mode-là. Attention malgré tout : si votre image comporte une grande dynamique (des zones très claires ET d’autres très sombres) votre appareil aura un peu de mal quand même...).

La mesure spot.

Lamesure spot mesure la luminosité sur une partie très petite de l’image sans tenir compte du reste. C’est la zone orange sur la photo à droite. Généralement la surface est de 2 à 5% de l’image (ça dépend de chaque constructeur).

L’avantage de cette mesure c’est qu’elle est très précise. L’inconvénient c’est que, mal utilisée, vous pouvez très facilement vous retrouver avec une image fortement sous ou surexposée.

Si vous faites votre mesure sur une partie très sombre de l’image votre appareil va exposer correctement cette zone et tout le reste de l’image risque d’être très clair voir cramé. Si vous faites votre mesure sur une partie très claire de l’image c’est l’inverse qui risque de vous arriver. Tout le reste de l’image risque d’être très sombre.

On va utiliser la mesure spot pour exposer correctement la flamme d’une bougie par exemple. Ou pour exposer correctement un artiste éclairé par un spot au milieu d'une grande scène très sombre. Ou pour faire une ombre chinoise en exposant correctement le soleil couchant.

Et entre les deux ?

Vous pouvez rencontrer des modes comme la "pondérée centrale", qui mesure environ 70% de l’image en privilégiant le centre. Il y a aussi la "mesure sélective", qui est une sorte de mesure spot un peu plus large. Suivant les constructeurs vous pouvez en avoir d’autres...

La mesure se fait toujours par rapport au centre de l’image ?

Sur la très grosse majorité des appareils, la réponse est OUI. Sur certains boitiers plus professionnels la mesure peut se faire par rapport au collimateur d'autofocus actif (mais si vous possédez un tel appareil, j’espère que vous n’avez pas besoin de lire mes articles ! ;) )

Et si je ne veux pas faire la mesure par rapport au centre ?

Ben… A moins d’avoir un reflex ou un compact expert, ce n’est pas vraiment possible. La mesure de lumière se fait lorsque vous faites la mise au point.

Sur les reflex ou certains appareils évolués, vous avez une commande de mémorisation de l’exposition. Elle permet de faire une mesure de lumière où vous voulez, de la mémoriser et d'ensuite recadrer ou faire votre mise au point ailleurs.

Je me mets dans quel mode alors ?

Déjà, avez-vous le choix ? Comme je l’ai précisé, certains appareils ne vous permettent pas de changer le mode de mesure de lumière. Mais imaginons que vous ayez le choix. Si vous êtes débutant je vous conseille fortement la mesure évaluative ou matricielle ou multizone. C’est la plus simple et la plus fiable (dans 95 % des situations) et, sauf conditions très particulières, elle s’en sortira quasiment à tous coups.

Ensuite, pour certaines conditions plus "pointues" (voir plus haut), vous pouvez vous essayer à la mesure spot. Mais attention, entrainez-vous avant pour bien comprendre son fonctionnement.

(Et ensuite... n'oubliez surtout pas non plus de reconfigurer votre boitier en mode "mesure matricielle / mutizone" !)